Discours contre Dieu / Sade

Version filmée de la pièce de théâtre de Lionel Baillemont librement adapté des romans de Donatien Alphonse François de Sade : « La Philosophie dans le Boudoir, Histoire de Juliette, La Nouvelle Justine et Cahiers Personnels »
Au 18ème siècle, le refus de Dieu ne peut être que violent et contestataire, un langage sans limite destiné à faire éclater toutes les prisons des hommes. L’athéisme, comme le libertinage, est brandi au nom de la liberté humaine. De même nature que le plaisir charnel, la parole exprime la volupté de crier, d’humilier l’autre et de l’injurier pour mieux le dominer.